Bons points de la Coopération Cameroun-Banque Mondiale : le PDVIR sur les starting blocks/Good Results from the Cameroon – World Bank Cooperation : Inclusive and Resilient Cities Development Project (PDVIR) Is Getting Set Print
Written by Cellule de la Communication   
Wednesday, 22 May 2019 16:44
There are no translations available.

minhdu-bmPlacé sous la tutelle du Ministère de l'Habitat et du Développement Urbain et financé grâce à la Banque Mondiale, le PDVIR (Projet de Développement des Villes Inclusives et Résilientes), sera bientôt mis en œuvre. Cette information a été rendue publique ce mercredi 22 mai 2019, par Mme Elisabeth Huybens, Directrice des Opérations de la Banque Mondiale, au cours de l'audience que lui a accordée Mme Célestine Ketcha Courtès, Ministre de l'Habitat et du Développement Urbain. « Nous sommes prêts pour la mise en vigueur du PDVIR », a déclaré Mme Huybens, qui a d'emblée remercié Mme le Ministre pour sa « proactivité et son dynamisme», déterminants dans la conduite du processus.

La représentante de la Banque Mondiale a tout de même insisté sur la nécessité pour le Cameroun de « régler le problème des indemnisations » et d'autres préalables liés entre autres, aux plans de réinstallation des riverains affectés, à l'administration du projet et le déblocage par le Ministère de l'Habitat et du Développement Urbain, d'un montant additionnel.

 

Au cours de cette rencontre, les hôtes de Mme le Ministre ont aussi présenté le Projet de Mobilité Urbaine de la capitale économique, dont la mise en œuvre sera assurée par la Communauté Urbaine de Douala, pour un coût évalué à 220 millions de dollars. Ce projet, dont la phase de préparation est lancée, bénéficiera du financement de la Banque Mondiale. Il ambitionne de trouver une solution à l'épineuse question des embouteillages du quartier Ndokoti et cible aussi le quartier des Douanes.

Pour sa part, Mme le Ministre a révélé que son département ministériel a déjà budgétisé le montant additionnel susévoqué. « Vous pouvez compter sur moi à tout moment », a-t-elle signifié à ses hôtes, tout en leur indiquant qu'en sa qualité d'ancienne Maire, elle est bien placée pour comprendre que les deux projets présentés sont d'autant plus importants qu'ils ont un impact direct sur la vie des populations. Ce qui explique le fait qu'elle mette la mobilisation citoyenne au cœur de l'exécution de tous les projets par son département ministériel.

Les 7 villes bénéficiaires du PDVIR, qui succède au PDUE(Projet de Développement des Secteurs Urbain et de l'Approvisionnement en Eau), sont Batouri, dans la Région de l'Est ; Douala (Communes d'Arrondissement de Douala 3ème et 5ème), dans la Région du Littoral ; Kousséri, dans la Région de l'Extrême-Nord ; Kumba (Commune d'Arrondissement de Kumba 2ème) dans la Région du Sud-Ouest ; Maroua (Commune d'Arrondissement de Maroua 1er), dans la Région de l'Extrême-Nord ; Ngaoundéré (Commune d'Arrondissement de Ngaoundéré 2ème), dans la Région de l'Adamaoua et Yaoundé (Communes d'Arrondissement de Yaoundé 5ème et 7ème), dans la Région du Centre.

Good Results from the Cameroon – World Bank Cooperation : Inclusive and Resilient Cities Development Project (PDVIR) Is Getting Set




 

 

 

The Inclusive and Resilient Cities Development Project (PDVIR), placed under the supervisory authority of the Ministry of Housing and Urban Development and financed by the World Bank, will soon be implemented. This information was made public this Wednesday 22 May 2019, by Mrs Elisabeth Huybens, Operations Manager for the World Bank in Cameroon, during an audience with Mrs   Célestine Ketcha Courtès, Minister of Housing and Urban Development. “We are ready for the implementation of PDVIR », said   Mrs Huybens, who started by thanking Madam Minister for her determinant «Â proactiveness and dynamism », in leading the process.

The World Bank representative stressed, on the need for Cameroon to “solve the compensation issues” and amongst other requirements related to the resettlement plan for the affected population, project administration and the release of an additional sum by the Ministry of Housing and Urban Development.

During this meeting, the Minister also presented the economic capital’s Urban Mobility Project, which will be executed by the Douala City Council, to the tune of 220 million Dollars. It aims at solving the issue of traffic at the Ndokoti neighborhood and it also targets Quartier des Douanes. The preparatory phase of this project that has been launched will be financed by the World Bank.

For her part, the Minister pointed out that her Ministry has already programmed the additional amount. Addressing to her guest, she declared: “You can count on me at any time”, while indicating that in her capacity as former Mayor, she is well placed to understand that these two projects presented are very important. for, there have a direct impact on the life of the population. This explains why she set citizen mobilization at the center of all projects executed by her Ministry.

The 7 cities benefitting from PDVIR, which replaced Urban Sector Development and Water Supply Project (PDUE), are Batouri, in the East Region ; Douala (III and IV councils), in the Littoral Region; Kousséri, in the Far North Region; Kumba (Kumba II Council) in the South West Region; Maroua (Maroua I Council), in the Far North Region; Ngaoundéré (Ngaoundéré II Council), in the Adamawa Region and Yaoundé (Yaoundé IV and VII), in the Centre Region.

Last Updated on Tuesday, 04 June 2019 16:00