indicateurs-urbains

 

iccasulogo

Emission Le Citadin

Emission Le Citadin

Webmail-MINHDU

Intranet (Personnel)

Normes de construction: tenir compte de la consommation d'énergie PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Cellule de la Communication   
Vendredi, 20 Février 2015 13:01
Le Secrétaire Général du Ministère de l’Habitat et du Développement Urbain Ahmadou Sardaouna, a présidé le lundi 16 févier 2015, dans la cinémathèque située au premier étage de l’immeuble ministériel n°1, la réunion d’information et de lancement du projet d’ « Intégration des mesures d’efficacité énergétique et de conservation des ressources dans les normes de construction au Cameroun ». L’objectif de cette réunion organisée sous l’égide d’ONU- Habitat visait la révision de la règlementation en matière de construction par l’introduction des mesures d’efficience et de conservation énergétique au Cameroun. D’après les estimations d’ONU Habitat, une grande quantité, soit plus de 50% de l’énergie totale nationale générée dans les pays en développement est utilisée dans les constructions urbaines (résidences, bureaux, maisons de commerce et industries). S’agissant du Cameroun, la majorité de nouveaux bâtiments construits reproduisent le modèle occidental, sans tenir compte des différences climatiques. Ces constructions inadéquates à l’aide des matériaux fabriqués avec du ciment, de l’acier, de l’aluminium du verre, sont la cause du gaspillage d’énergie dans les constructions. Tout ceci fait en sorte qu’au Cameroun, la fourniture d’énergie est bien inférieure à la demande.

Cette concertation vise cinq résultats indispensables. Il s’agit premièrement de mettre en place d’un cadre institutionnel pour la promotion de l’efficacité des ressources dans les pratiques de construction au Cameroun. Deuxièmement, les architectes Urbanistes Ingénieurs doivent s’assurer que leurs projets de construction de bâtiments sont respectueux de l’environnement. Troisièmement, les constructions passives doivent être des pratiques courantes au Cameroun. Quatrièmement il faut envisager une économie d’énergie de 20% en moyenne dans le secteur du bâtiment par rapport à la performance énergétique actuelle du bâtiment. Et enfin prévoir une réduction significative des émissions de gaz à effet de serre dans le secteur du bâtiment.

 

 

Videothèque

Usagers

Vente des logements

logementsocio-2015

Sondage

Parmi les problèmes suivants, lequel vous préoccupe prioritairement
 

Fil RSS

Statistiques

Pages vues : 2683276