Rencontre MINHDU-ANEER BTP : unanimité autour de la nécessité d'une meilleure organisation des entreprises camerounaises PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Cellule de la Communication   
Vendredi, 29 Mars 2019 08:49

audience-aneerLe bureau de l'ANEER BTP (Association Nationale des Entreprises de l'Entretien Routier, des Bâtiments et des Travaux Publics) se souviendra pendant longtemps de l'audience que Mme le Ministre de l'Habitat et du Développement Urbain (MINHDU) lui a accordée le jeudi 28 mars 2019, dans son Cabinet. Et pour cause, ces chefs d'entreprises (avec à leur tête le président Jacques Wamal) se sont montrés visiblement surpris et marqués par le franc-parler de Célestine Ketcha Courtès, qui, tout en leur prodiguant des conseils, les a invités à faire leur propre introspection. « J'avais soif de vous connaître, parce que le développement de notre pays repose sur la qualité de nos routes et maisons, et surtout sur la maîtrise d'ouvrage », a déclaré Ketcha Courtès. Avant de marteler : « Vous avez besoin d'une bonne organisation (à travers la création des groupements d'entreprises par exemple), avec des verrous pour empêcher l'infiltration de votre millieu par des entreprises fictives ou adeptes de la triche, et je suis prête à vous accompagner de la manière la plus forte ».

 

Dans son intervention liminaire, le président de l'ANEER BTP a égrené le chapelet des difficultés auxquelles les entreprises font face, avec entre autres, la morosité économique, la concurrence féroce des entreprises étrangères, les tracasseries administratives et le manque de soutien des banques. Mme le Ministre, qui avait à ses côtés le Secrétaire Général du Ministère de l'Habitat, Ahmadou Sardaouna, n'a pas manqué de reconnaître la part de l'administration. Elle est même allée plus loin en accusant de collusion d'intérêts certains fonctionnaires, patrons ou actionnaires de quelques entreprises.

Mise à jour le Vendredi, 29 Mars 2019 12:54
 

Videothèque

Usagers

Vente des logements

logementsocio-2015

Sondage

Parmi les problèmes suivants, lequel vous préoccupe prioritairement
 

Fil RSS

Statistiques

Pages vues : 2657583