Financement de l’accès à l’habitat en zone CEMAC : le MNHDU reçoit en audience une mission initiale de la Banque Mondiale et de la SFI PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Cellule de la Communication   
Mardi, 11 Décembre 2018 09:36

audience10-12-2018Procéder à un diagnostic  et dresser un état des lieux de la situation de l’accès à l’habitat en zone CEMAC (Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale), afin  d’élaborer une feuille de route et envisager les voies et moyens de contribuer à son financement, en s’inspirant des belles pratiques  de l’expérience  en cours en Afrique de l’Ouest. Tel est l’objectif de la mission initiale que s’assigne une délégation d’experts de la Banque Mondiale et de son institution spécialisée qu’est la SFI ( Société Financière Internationale). Cette équipe, qui a séjourné au Gabon la semaine dernière,  a  été reçue en audience le lundi 10 décembre 2018 par le Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain (MINHDU), Jean Claude MBWENTCHOU, entouré de quelques-uns de  ses proches collaborateurs, dont le Secrétaire Général, Ahmadou SARDAOUNA, le Directeur de la l’Habitat Social et de la Promotion Immobilière, Gérard MANDENGUE, et le Chef de la Division des Etudes, de la Planification et de la Coopération, Anne-Marguerite FOUDA.

 

S’adressant à ses hôtes, le Ministre a révélé que face au  déficit en logements au Cameroun qui est évalué à 1 500 000 unités, les pouvoirs publics poursuivent le Programme gouvernemental de construction de 10 000 logements sociaux, grâce auquel près de 10600 logements sont déjà réalisés (dont environ 4600 par les pouvoirs publics et près de 6000 par les promoteurs immobiliers privés). Il a aussi énuméré les obstacles à l’éclosion de ce secteur, non sans indiquer des pistes de solutions, dont entre autres, la révision du régime foncier et du domanial, ainsi que la réforme du CFC (Crédit Foncier du Cameroun), de la SIC (Société Immobilière du Cameroun) et de la MAETUR ( Mission d’Aménagement et d’Equipement des Terrains Urbains et Ruraux).


En retour, l’un des experts de la Banque Mondiale a affirmé que la situation du Cameroun est identique à celle de nombreux autres pays africains. Il a dévoilé que le projet qui se déploie actuellement en Afrique de l’Ouest est le fruit d’une requête introduite par les Ministres des 8 pays de la Région et bénéficie du parrainage de la BOAD (Banque Ouest-Africaine de Développement) et compte parmi les plus grands financiers les banques commerciales.

Quant au représentant de la Société Financière Internationale, il a souligné la volonté de cette institution de travailler avec des institutions privées, afin de permettre  au secteur privé de jouer un rôle catalyseur.

Mise à jour le Mardi, 11 Décembre 2018 10:01
 

Videothèque

Usagers

Vente des logements

logementsocio-2015

Sondage

Parmi les problèmes suivants, lequel vous préoccupe prioritairement
 

Fil RSS

Statistiques

Pages vues : 2758919